La Thérapie Psycho-Sensorielle (TPS)

Le principe

Accéder au trauma et amorcer sa résolution au cours de la séance

Le principe de la TPS est d’aider la personne à accéder au bloc traumatique de manière à le revisiter, l’explorer pour le neutraliser. Pour cela, il faut littéralement accompagner la personne dans le retour à ce « lieu » dangereux qui la menace et où elle a peur de retourner.

Note : la séance de TPS ne peut avoir lieu qu’en la présence directe et attentive du thérapeute.

Apports des observations cliniques

La Théorie Psycho-Sensorielle, élaborée à partir des cas cliniques qui mettent en évidence l’implication du matériel sensoriel dans le processus de traumatisation, représente ce « lieu » comme un bloc sensoriel brut, hors langage.

Ce bloc traumatique correspond à la nature de l’idée fixe de Janet, du corps étranger de Freud ou à l’image traumatique de Lebigot.

La clinique démontre que l’intrusion de ce bloc sensoriel brut dans l’appareil psychique n’est pas seulement provoquée par la confrontation à la mort. Ce diktat hérité du critère A du DSM est trop souvent pris au pied de la lettre. Il ignore les blessures traumatiques des violences psychologiques, des violences sexuelles, ou les traumas précoces dans lesquels la notion de mort physique n’est pas présente. Je lui préfère le critère de confrontation à l’anéantissement éprouvée au moment de l’événement. Cette confrontation à l’anéantissement réactive l’angoisse archaïque de défusion éprouvée au moment de la naissance.

Le bloc sensoriel chargé de la menace d’anéantissement pénètre dans l’appareil psychique où il demeure incrusté tel quel de façon permanente et active. C’est lui qui est à l’origine de la pathologie post-traumatique.

Traiter ce bloc sensoriel est l’enjeu de la TPS.

Paradigmes utilisés

  • Pierre Janet : la dissociation et la part « parasite, hors langage »
  • Sigmund Freud : « L’effraction des enveloppes » et la présence du « corps étranger interne »
  • Jacques Lacan : « La rupture de la chaîne des signifiants » : « il reste le sensoriel sans la parole »
  • François Lebigot : « L’effroi » et les « affinités de l’image traumatique avec l’originaire »

Pour aller plus loin

Voir les domaines et situations d’intervention dans lesquelles la TPS peut s’appliquer

Découvrez l’ouvrage de référence écrit par le Dr Marie Claude Lénès, créatrice de la TPS