Et après la catastrophe du Covid 19 ?

La vie reprend mais pas comme avant…

Les personnes atteintes par le virus :
Lors du passage en réanimation le corps subit des agressions très violentes. Ces violences sont susceptibles de « faire trauma » et de laisser des traces sensorielles. Même sans passer par la case « Réa », le fait d’avoir des souffrances intenses et notamment une forte gêne respiratoire peut provoquer chez l’être humain un sentiment d’anéantissement, brutal, violent, signature d’un trauma psychique.

Les personnes confinées :
Les effets négatifs du confinement sont bien connus : stress, peur de la maladie, souffrances intrafamiliales, sociales, environnementales, difficultés financières. Ils sont pris en compte par les diverses instances de la société. Par contre, les traumas psychiques dus à des situations d’anéantissement vécues pendant cette période, risquent d’êtres méconnus.

Les soignants :
Au-delà du stress et de l’épuisement quotidiens, les soignants même les plus solides, ne sont pas à l’abri des traumas psychiques consécutifs aux situations dramatiques qu’ils vivent en première ligne.

Une fois que le trauma est là, tapi dans l’ombre, il va provoquer les symptômes bien connus maintenant et abondamment documentés de l’État de Stress Post-Traumatique.

Covid 19 et trauma psychique :
L’enjeu sera de repérer et de diagnostiquer ces états de stress post-traumatiques.
Le défi sera de les traiter.

De nombreuses méthodes proposent de traiter les symptômes du stress post-traumatique, c’est-à-dire les conséquences du trauma mais pas le trauma lui-même.

La Thérapie Psycho-Sensorielle va plus loin puisque, au cours de la séance, le bloc traumatique incrusté dans le psychisme est directement traité et les symptômes disparaissent définitivement.

Dr Marie-Claude Lénès – Montpellier le 13 04 2020

#psychologie #psychiatre #psychanalyse #psychologietransculturelle #anthropologie#sciencescognitives #neurosciences #traumatisme #ESPT #PTSD #sociologie #guerre #terrorisme #soinpsychique #psychotrauma #psycho-traumatisme #coronavirus #covid19 #soignants #DSM #CIM10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.